Actualités

Communiqué concernant le marché alimentaire

Par décret du 23 mars dernier, il a été interdit la tenue des marchés, couverts ou non et quel qu’en soit l’objet.

Dès l’annonce de cette mesure, des contacts ont été pris avec les services de l’Etat, la chambre d’agriculture et les producteurs locaux afin de trouver une alternative permettant de préserver cette activité économique pour le Diois. A l’issue des réflexions ainsi engagées, il en ressort qu’il n’est malheureusement pas envisageable de proposer à tous une solution permettant de garantir la poursuite de l’activité.

Aussi, il a été décidé de solliciter, ce jour, auprès du Préfet, une autorisation d’ouverture du marché et dans des conditions de sécurité renforcées. En tout état de cause, seuls les producteurs locaux sont susceptibles de bénéficier d’une telle autorisation si elle est accordée.

Parmi les dispositions de sécurité ainsi envisagées figurent notamment, et sans que cela soit exhaustif:

– la réduction du nombre de stands, espacés de 10 mètres les uns des autres ;
– une implantation sur le lieu habituel du marché (place de la République) mais avec un étalement possible des stands soit sur la place du marché, soit en direction de la place de l’évêché afin de préserver la distance entre les stands ;
– le respect d’une distance de 2 m entre les clients ;
– la mise en place d’un sens de circulation pour chaque ligne de stands ;
– l’organisation de chaque ligne de stand afin que le public ne se croise pas (pas d’allée centrale) ;
– la préparation et la remise des produits par les commerçants exclusivement.

La préservation du marché, s’il devait être autorisé par l’Etat, est l’affaire de tous. Cela repose sur un respect strict des dispositions de sécurité qui seraient mises en place. Merci à tous de bien vouloir y veiller.

Le Maire de Die – Gilbert TREMOLET – 26 mars 2020