Skip to main content
Actualités

Chamarges et ZA de Cocause, les usages futurs

La municipalité est extrêmement vigilante pour le maintien de terres agricoles dans le futur Plan Local d’Urbanisme Intercommunal : pour ce faire, et comme déjà évoqué avec les défenseurs des terres agricoles en début de mandat, elle travaille en lien avec la CCD (Communauté des communes du Diois) :

  • Sur la requalification des zones d’activité de l’entrée ouest de Die et actuelle ZA (zone d’activités) de Cocause pour optimiser les « dents creuses »
  • Elle soutient activement le travail de réflexion et de vigilance mené — entre autres — sur les critères d’attribution de lots à des entreprises en tenant compte des efforts d’«économie foncière » possibles telle que la mutualisation de services.

Le  déploiement de la deuxième tranche d’aménagement de la ZA Nord de Cocause est inscrite en tant que tel au Plan Local d’Urbanisme depuis 2009, (et précisé par la révision de 2020),  ces terres ne sont plus classées agricoles depuis lors. La CCD a mené le projet d’aménagement de ces espaces économiques en 2 phases, aménageant d’abord la partie Sud dont tous les lots sont attribués. C’est la dernière possibilité d’extension de la Zone d’Activités, indispensable à la vie économique du Diois. Le futur PLUI n’ira pas au-delà sur ce secteur.  L’ensemble des terres agricoles de Chamarges resteront agricoles dans le futur PLUI.

Isabelle Bizouard, maire de Die

close

Bonjour !
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir un mardi sur deux des informations sur la Ville de Die dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.